Germaine (Grenoble, 1940)

Oui, des années de bonheur, à travers l'apprentissage de la charité, l'amour des autres, à travers l'amour de Dieu bien sûr, donner... encore et encore...

C’était en 1940. Pendant la guerre. J’habitais alors Grenoble avec mes parents et mes 4 frères et soeurs.

Dans notre paroisse Saint André est arrivée une jeune religieuse de St Vincent de Paul, Soeur Madeleine avec sa grande cornette qu’elle attachait derrière avec une épingle à linge pour être plus à l’aise quand elle s’activait.

Cette religieuse, très dynamique et sympathique au possible a proposé de monter un groupe d’Âmes Vaillantes sur la paroisse. Tout de suite j’ai eu envie d’y aller. Et ça a été formidable pour moi.

Nous faisions plein d’activités, discutions sur des thèmes et faisions de grands tableaux pour concrétiser. Nous préparions à certaines occasions des pièces de théâtre sur des thèmes religieux.

Et tout cela en chantant (quelques phrases m’échappent) mais en finissant par :

“C’est net et c’est court : le sourire toujours”.

Oui, des années de bonheur, à travers l’apprentissage de la charité, l’amour des autres, à travers l’amour de Dieu bien sûr, donner… encore et encore… J’ai fait 30 ans le catéchisme et été responsable d’une équipe liturgique.

J’avais à l’époque 9 ans, j’en ai aujourd’hui 85.

Les Âmes Vaillantes ont marqué un tournant dans ma vie.

Et j’essaie d’appliquer toujours ce courage, cette loyauté, cette solidarité qui nous ont été enseignés aux “Ames Vaillantes”.

Bon anniversaire pour les 80 ans d’Âmes Vaillantes (un peu plus jeunes que moi) !

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */