Jeanine (Canteleu, 1955)

En colonie j’étais toujours chargée de tenir le journal, que je remettais, au retour, à la Sœur responsable de la colo. En 1955, je l’ai gardé, je ne sais pas pourquoi.

Que de bons souvenirs. Au patro, on s’amusait, on chantait, et on nous faisait apprendre la couture, aussi en confectionnant un vêtement. On apprenait aussi à s’occuper des autres, prier, à vivre en chrétiennes. Pratiquement toujours chef d’équipe, j’ai reçu les 3 croix : bleue, verte et vermeille. En colonie j’étais toujours chargée de tenir le journal, que je remettais, au retour, à la Sœur responsable de la colo. En 1955, je l’ai gardé, je ne sais pas pourquoi. En ayant parlé à d’anciennes AV (toujours amies, nous nous retrouvions régulièrement, jusqu’en 2015 ), je l’ai dactylographié, et j’en ai encore un exemplaire. Nous avions toujours gardé des relations avec nos monitrices, que nous appelions des dirigeantes, hélas, maintenant décédées pour la plupart. Ah, notre inoubliable Chef Denyse, que l’une de nous avait invitée de façon banale, il y a déjà quelques années, et qui s’est retrouvée fêtée et entourée par un grand nombre de ses anciennes AV…

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */