Jeanne (Cambrai, 1940)

Nous étions structurées en groupes ayant choisi un modèle. Le nôtre était Hélène Boucher (une aviatrice célèbre). Une devise : tous unis !

J’ai 87 ans. Née en 1929. J’ai fait partie de ce Mouvement entre 1940 et 1946 environ. Je vous joins un petit chant des Âmes Vaillantes, parmi tous ceux appris qui a été ma ligne de conduite durant toute ma vie.

Je viens du Nord. Il y avait un petit couvent à Paillencourt, près de Cambrai où j’habitais. Un beau jour sont arrivées 2 jeunes religieuses : sœur Marie-Emilie et sœur Marie-Rita.

Elles ont ouvert un patro du jeudi et dimanche après-midi. A cette époque nous avions peu de choses pour nous amuser. Mes parents n’avaient même pas un poste de radio. Aussi la découverte du mouvement a été le soleil entrant dans notre vie.

Par le jeu, nous avons appris à être des chrétiennes heureuses, responsables, apôtres.  Souriantes, rayonnantes , conquérantes. Nous étions structurées en groupes ayant choisi un modèle. Le nôtre était Hélène Boucher (une aviatrice célèbre). Une devise : tous unis !

Il y eut des séances préparées pour les familles du village.

Il y eut la grande fête de l’Entrée en Chrétienté.

J’ai malheureusement perdu les quelques images souvenirs de cette époque, avec les déménagements successifs. Mes souvenirs de cette époque sont à la fois vivants et imprécis. C’était la guerre et l’Occupation. Un jour, les Allemands ont réquisitionné nos locaux pour y soigner leurs blessés, mais nos rencontres ont continué ailleurs. Il y eut des rencontres à Cambrai entre groupes de la région, dans une propriété qui est maintenant une maison de retraite pour les prêtres âgés.

J’ai du arrêter l’école à 14 ans. Cambrai bombardée, souvent, mes parents ont refusé de me mettre au collège. J’ai commencé à travaillé à Thun l’Évêque, mais les dimanches j’ai continué quelque temps comme jeune dirigeante d’un groupe de Souriantes (7-8 ans), réunion le lundi soir avec les religieuses et 3 dirigeantes aînées (18 à 20 ans) pour préparer les rencontres avec les enfants.

J’ai beaucoup appris grâce aux Âmes Vaillantes. Nous étions abonnées à leur journal.

Plus tard, je me suis engagée en JOC jusqu’à mon mariage, en syndicat patronal avec mon mari, et depuis mon veuvage cela fait 30 ans que je fais partie du Mouvement Chrétien des Retraités, dans la continuité de l’esprit Âmes Vaillantes.

Je remercie le Seigneur pour toutes les grâces reçues.

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */