Jeannette (Grenoble, 1944)

La revue Âmes Vaillantes, un éblouissement pour la petite fille que j'étais, et qui, à cause de la guerre et de conditions de vie très modestes, n'avait pas de livres.

J’aurai moi aussi 80 ans en 2017. Et j’ai été aussi une petite “âme vaillante”… il y a très longtemps. Je suis ravie de découvrir que ce mouvement existe toujours. Longue vie à son esprit qui m’a beaucoup apporté.

Mes souvenirs :

  • Un chant  :       “Va fille de Dieu, va… Jésus, Maria…”
  • La revue Âmes Vaillantes : un éblouissement pour la petite fille que j’étais, et qui, à cause de la guerre et de conditions de vie très modestes, n’avait pas de livres. Le numéro de Pâques, surtout, avec son débordement de fleurs, d’oiseaux, d’oeufs et de lapins, m’enchantait. Nous l’achetions à la sortie de la messe du dimanche. Un moment de pur bonheur. Plein de rêves en perspective !
  • Et puis surtout les valeurs que ce mouvement m’a fait découvrir. Avec les autres, mes compagnes d’alors, avec certaines desquelles, j’ai conservé des liens profonds.

Malgré mon âge réel et apparent, parce que je n’ai pas perdu mon cœur d’enfant, je crois toujours au courage, à la loyauté, à la solidarité et je continue à les vivre au long des jours qui passent.

“À cœur vaillant, rien d’impossible !”

À Âme vaillante, non plus.

Cette certitude est une aide formidable dans la vie. Bon courage à tous ; vous avez trouvé le vrai chemin, celui qui conduit au Christ, source de toute Joie.

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */