Marcel (Bourg La Reine, 1960)

A la réflexion je constate que ma période Coeur Vaillant m'a façonné pour mes engagements ultérieurs (en Eglise , en famille et dans la société civile) et encore aujourd'hui en tant que retraité impliqué dans la vie associative...

Mon témoignage est sujet à caution car je n'ai aujourd'hui que très peu d'éléments matériels pour aider ma mémoire. A la réflexion je constate que ma période CV m'a façonné pour mes engagements ultérieurs (en Eglise , en famille et dans la société civile) et encore aujourd'hui en tant que retraité impliqué dans la vie associative. Certes ni mes parents ni moi n'avaient vraiment choisis les CV : ils étaient là à la paroisse et avaient bonne réputation en Eglise et hors de l'Eglise. J'ai vu plusieurs encarts dans "La Croix" auquel je suis abonné et je réponds...

J'ai été "cœur d'or" puis "ardent" puis "entraineur". La paroisse disposait d'un lieu composé d'une grande cour entourée de bâtiments dont un où l'on pouvait faire des spectacles. La cour était le lieu des jeux de ballon (Ah! les prêtres en soutane qui jouaient avec nous au foot !). Le jeudi après midi nous allions souvent au parc de Sceaux pour des jeux en groupes. Pendant les petites vacances des camps étaient organisés qui furent mes premières expériences de camping en groupe. A Etrechy en novembre au petit matin l'eau était gelée dans la vache à eau. Une autre fois en février nous sommes allés en forêt de Compiègne et il y a eu du grabuge avec les gars du village : ils avaient sectionné les cordes des tentes qui se sont affalées sur ceux qui étaient à l'intérieur. Des responsables je me souviens de 2 noms : Dominique qui était un "grand" et animait et organisait avec un dynamisme exceptionnel. 

Depuis longtemps le lieu (7 rue de la République à Bourg la Reine) s'est transformé en petite résidence. Je n'ai plus d'attache avec Bourg-la-Reine. Par contre j'ai été en contact avec l'ACE chez moi en Normandie à l'occasion d'un engagement en aumônerie de collège et lycée entre 90 et 2000.

Je termine en insistant sur l'aspect positif et optimiste que je veux associer à mon témoignage : l'important est de transmettre et de s'adapter au monde. Une entité qui périclite doit annoncer autre chose de nouveau. La relève se fait autrement et c'est d'ailleurs ce qui caractérise la vraie vie.

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */