Michel (Paris, 1937)

Avec l'occupation les mouvements de jeunes ont été dissous, les scellés posés sur sur les accès aux sièges des mouvements. Pierre a remarqué qu'une porte de service avait été oubliée, il a pu ainsi pendant toute l'occupation accéder aux archives du mouvement et dans la mesure des moyens de l'époque entretenir avec d'autres une certaine animation de groupes qui se réunissaient...

Jusqu'à l'âge de vingt ans. J'ai habité Paris sur la paroisse Saint Michel des Batignolles, il y avait une amicale regroupant tous les mouvements de jeunes de la paroisse et notamment un patronage dont l'animateur était Pierre V.

En 1937, j'avais sept ans, lors de la fête annuelle de l'amicale, il a annoncé l'adhésion du patronage au mouvement Cœurs Vaillants avec présentation d'un garçon en uniforme. Pierre était professeur au lycée Massillon, très vite il est devenu Dirigeant National.

Avec l'occupation les mouvements de jeunes ont été dissous, les scellés posés sur sur les accès aux sièges des mouvements. Pierre a remarqué qu'une porte de service avait été oubliée, il a pu ainsi pendant toute l'occupation accéder aux archives du mouvement et dans la mesure des moyens de l'époque entretenir avec d'autres une certaine animation de groupes qui se réunissaient sous forme de catéchèse.

En juillet 1944, j'ai rencontré dans la rue un ancien camarade de classe, il m'a proposé de me joindre à un groupe qui montait une pièce de théâtre. Comme il n'y avait guère de distraction à l'époque j'ai dit d'accord. Après la Libération les groupes Cœurs Vaillants se sont reconstitués et j'ai accompagné les jeunes qui allaient jouer leur pièce de théâtre lors de fêtes d'autres groupes. C'est ainsi que je suis devenu Dirigeant Cœurs Vaillants. J'ai fait ma promesse à Lourdes au pied de la Vierge à l'entrée de l'esplanade au cours d'un pèlerinage de Fraternel.

Nous étions trois à nous répartir les tâches, l'animation des groupes, Cœurs d'or, Ardents, Entraîneurs. L'été c'était la colo, au Lac Sauvin, près d'Arcy sur Cure dans l'Yonne.

J'ignore ce que sont devenus Pierre R. et Georges K. Ils ont continué, pour moi j'ai du quitter Paris en octobre 1948.

Jusqu'à mon adhésion au mouvement j'étais catholique pratiquant, sans plus. La rencontre avec d'autres animateurs Scouts, d'autres patronages m'a fait réfléchir. Je faisais passer les épreuves de croix bleues, croix vertes, croix vermeilles. Je me suis dit et toi que fais-tu ? Les Cœurs Vaillants ont été pour moi le début d'une grande aventure, dans l'Eglise.

Action Catholique Générale des Hommes, équipes Notre-Dame, aumônerie des lycées et collèges, paroisses, ainsi que dans la société civile, comité des fêtes, comité de quartier, clubs sportifs, et d'autres engagements. Merci les Cœurs Vaillants !

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */