Michel (Syrie, 1954)

En 1954, le Père Gaston Courtois, fondateur des CVAV cherchait quelqu'un pour enseigner le français au Collège melkite de Damas et en profiter pour lancer le mouvement CV en Syrie. J'étais disponible et je me portais volontaire.

En 1938, j’habitais Tarbes. J’étais louveteau, mais j’étais abonné au journal Cœurs Vaillants. L’été, j’allais en colo avec les CV à Luz St Sauveur, et je me souviens que nous traversions la ville en chantant à tue-tête :

C’est nous les petits gars de France, écoutez nos joyeux accents ; notre nom chante l’Espérance, car nous sommes les Cœurs Vaillants”.

En 1954, le Père Gaston Courtois, fondateur des CVAV cherchait quelqu’un pour enseigner le français au Collège melkite de Damas et en profiter pour lancer le mouvement CV en Syrie. J’étais disponible et je me portais volontaire. J’ai passé 15 jours à l’Union des Oeuvres pour bien connaître le mouvement, la psychologie des jeunes, des jeux de plein air et d’intérieur, des chants, etc. Et je suis parti pour un an à Damas. Pas facile au début,  à cause de la langue ; mais j’ai commencé avec mes élèves de Français et peu à peu, les jeunes ont obtenu leur “croix bleue” puis leur “croix verte”, et le mouvement a été officialisé. Nous avons organisé rencontres, célébrations, sorties et camps, notamment au Liban au Couvent Saint Sauveur.

L’année suivante, les “Fils de la Charité” me proposaient d’aller en paroisse au Maroc. J’y suis resté plusieurs années et j’ai mis mon expérience à profit en lançant le Centre de Vacances de l’Océan  rassemblant près de 300 enfants de diverses nationalités).  Nommé par l’évêque de Rabat aumônier national de l’Action Catholique de l’Enfance), je sillonnais le pays pour animer des rencontres d’enfants, de parents, de religieuses, de prêtres… Avec les laïcs en responsabilité (Madeleine, Francis, Bernadette, André), nous fumes invités à Rome en juillet 1966 aux séances de travail pour fonder le MIDADE (Mouvement international d’Apostolat des Enfants). Audience du Pape Paul VI, Eucharistie dans les catacombes de Ste Callixte…

Peu de temps après, je rentrais en France ; mais cela n’a pas empêché de m’investir au mieux pour que vive l’ACE à Bordeaux, à Gentilly, à Villeneuve-Saint Georges…

En avril 2014, le MIDADE s’est retrouvé chez nous, Fils de la Charité à Issy-les-Moulineaux où j’ai eu la joie de rencontrer bien des connaissances et même quelques responsables venus de Syrie.

Ce contenu vous intéresse ?
EnVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

Les informations que vous nous communiquez ne pourront être transmises à un tiers sans votre accord.

 

Vous devez renseigner votre prénom
Vous devez renseigner votre nom
Vous devez renseigner votre adresse
Vous devez renseigner votre code postal
Vous devez renseigner votre ville
Vous devez renseigner votre email

*Champs obligatoires

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */