Guetteurs d'injustices

En formant et sensibilisant leurs pairs à la dénonciation de situations injustes, les jeunes de l’association Ville Simplement souhaitent favoriser une prise de conscience collective des réalités dans les quartiers populaires. 

“Les réalités d’inégalités sociales sur les quartiers populaires nécessitent d’éduquer les enfants et les jeunes à la prise de conscience progressive de ces réalités, pour éviter d’intégrer les échecs négativement comme une responsabilité purement individuelle et nourrir culpabilité, découragement et violence. il faut éduquer l’oreille, les yeux et le cœur pour découvrir ces situations et dans un second temps agir dessus”, Georges Cavret, fondateur de l’association. Les jeunes membres du bureau de l’association Ville Simplement repèrent depuis longtemps des situations injustes qu’ils veulent dénoncer et porter sur la place publique. Ils ont créé sur leur quartier de Rezé à Nantes le groupe des “guetteurs d’injustices”.

Leur objectif : Publier un livre blanc qui fera la synthèse des observations et des actions menées. 

L’expérience pourrait bientôt être menée dans d’autres quartiers de Nantes ainsi qu’à Lille.

Le Fonds Cœurs Vaillants-Âmes Vaillantes soutient ce projet en participant au financement d’un livret créé par les jeunes de l’association Ville Simplement pour former les jeunes de leur quartier et leur apprendre à détecter les inégalités pour mieux lutter contre.

/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */