Les étoiles de Gennevilliers

Soutenir des acteurs associatifs en périphéries.

Dans une démarche de présence en périphéries et pour aider à la prise en charge d’un groupe d’enfants de quartiers “politique de la ville” à Gennevilliers, le Fonds Cœurs Vaillants-Âmes Vaillantes accompagne la création d’un club ACE (Action Catholique des Enfants)

Un club d’activités extra-scolaires ACE, c’est un lieu d’amitié et de partage où jeux et activités récréatives font oublier les multiples difficultés de leur quotidien. C’est un lieu d’accueil où les enfants se retrouvent régulièrement en groupe, en club, lors de rassemblements, de fêtes, de camps.

Au club des Étoiles de Gennevilliers, les enfants vont vivre des liens de fraternité, d’attention aux plus fragiles et de solidarité. Les propositions d’animations (clubs, récollections, célébrations, dialogues…) sont pour les enfants des lieux privilégiés de prise de paroles pour raconter leur vie, leurs joies, leurs idées, leurs problèmes, leurs questions, leurs centres d’intérêts, leur foi, leurs doutes…

Les coordinateurs du projet : deux adultes engagés.

Corinne, mère de famille, habite la cité du Luth et est investie à la paroisse. Le Père Michel Besse, prêtre de la Mission de France est curé de la paroisse de Gennevilliers.

Tous deux sont les référents et coordinateurs du projet. Ils s’investissent chaque jour sur le terrain à Gennevilliers pour faciliter la vie des familles et trouver des solutions aux précarités existantes. Ils mettent en relation des adultes et les responsabilisent auprès des plus jeunes, en lien avec les services sociaux et municipaux.

Ils se sont mobilisés pour créer un cadre sain et propice à la mise en place d’activités constructives et créatives pour les enfants  les mercredi après-midi et les samedi. Pour permettre à cette initiative de se poursuivre, ils ont obtenu le soutien de la mairie par la mise à disposition d’une salle dans les deux centres sociaux des quartiers du Luth et des Grésillons. 

Qui sont les Étoiles de Gennevilliers ?

Les Étoiles de Gennevilliers sont une douzaine d’enfants âgés de 6 à 14 ans. Parmi eux, se trouvent un jeune garçon de 10 ans, Maxwell, hébergé par le 115 avec sa maman.

Encadrés par Gabriella et Annie-Sandrine, ils auront la possibilité de se regrouper deux fois par semaine. 

Gabriella, malgache d’origine, a 17 ans. Elle adore les enfants. Elle est arrivée en France, il y a deux ans, avec sa maman et sa petite sœur. Son petit frère est encore à Madagascar et attend pour les rejoindre. Son souhait professionnel est de travailler auprès des enfants pour les accompagner dans leur épanouissement personnel.

Annie-Sandrine, camerounaise, a 29 ans. Elle est arrivée en France cette année comme jeune fille au pair dans une famille afin de financer ses études en École Supérieure d’Économie. Croyante, elle a participé aux “Cop’Monde”, c’est à dire l’ACE du Cameroun. 

Pour faire vivre ce club, ces deux jeunes femmes doivent se former au BAFA (Brevet d’Aptitudes aux Fonctions d’Animateur) afin d’acquérir les aptitudes nécessaires à l’encadrement des enfants et être reconnues par La direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

La pédagogie mise en place par des adultes formés vise à une éducation intégrale basée sur le jeu, la créativité, la mise en projet, la relecture et une ouverture spirituelle. Le club est un lieu convivial de rencontre, de parole, de partage, de solidarité et de découverte. Au fil du temps, grâce aux expérimentations et projets qu’ils mènent, les enfants développent leurs talents et acquièrent des compétences. Ils affinent leur regard sur eux-mêmes et sur le monde, découvrent leur chemin intérieur, développent leur esprit critique, leur créativité et le sens de la responsabilité.

Le Fonds CV-AV, après délibération du Jury du Prix de la Vaillance, a décidé de soutenir ce projet et de l’accompagner pour lui permettre de s’affermir. 

Quels sont les objectifs de ce projet ? 

  • Accueillir inconditionnellement les enfants dans un contexte d’amitié saine, distrayante et constructive
  • Soulager les familles vulnérables en prenant en charge leurs enfants quand il n’y a pas école
  • Favoriser, par la formation, l’insertion professionnelle de jeunes adultes issus de l’immigration

À quoi va servir le financement ? 

Votre don finance le BAFA (Brevet  d’Aptitudes aux Fonctions d’Animateur) de Gabriella et Annie-Sandrine afin qu’elles deviennent des professionnelles de l’animation et s’insèrent dans la vie active. 


/* Default JS include */ /* Calculatrice utils */ /* Progessbar utils */